Volunteers today – Players tomorrow!Volontaires d’aujourd’hui, acteurs de demain !

Hundreds of volunteers came together from December 5th-7th to celebrate International Volunteers Day. Three days of activities focused on the themes of employment, the environment and sport – seeking good ideas for Haitian youth. The event was organized by the United Nations Volunteers in Haiti and the Ministry of Youth, Sports and Civic Action, in partnership with the Haitian Coalition of Volunteers (COHAIV), the non- governmental organization TECHO and the Association France Volontaires [Volunteers Association of France].Des centaines de volontaires de tous bords se sont réunis du 5 au 7 décembre pour célébrer ensemble la Journée internationale des volontaires. Trois jours d’activités concentrées sur les thématiques de l’emploi, de l’environnement et du sport avec à la clé de bonnes idées pour la jeunesse haïtienne. L’événement était organisée par les Volontaires des Nations Unies en Haïti et le Ministère de la Jeunesse, des sports et de l’action civique, en partenariat avec la Coalition Haïtienne des Volontaires (COHAIV), l’Organisation non-gouvernementale TECHO, et l’Association France Volontaires
At Quisqueya University, an institution that includes volunteer training on the curriculum, hundreds of volunteers participated in the official ceremony marking International Volunteers Day on December 5th. The event took place in the presence of the Special Representative of the Secretary-General of the United Nations in Haiti, Sandra Honoré , and the Director of the Cabinet of Haiti’s Ministry of Youth ,Sports and Social Action, Pierre Richard Quittere.

After the welcome speech by Professor Jacques Edouard Alexis, the host of the ceremony, the Senior Director of the United Nations Development Programme (UNDP), Sophie De Caen, read a message from Helen Clark, the Administrator of UNDP, praising the « essential role [played by volunteers] in UNDP projects and programs throughout the world » – as in the organization of recent elections in Kenya.

Through the voice of his Special Representative, Sandra Honoré, the Secretary-General of the United Nations, Ban Ki Moon, said he was  » particularly grateful to nearly a thousand young United Nations Volunteers who contribute to the action of the Organization in favor of peace, sustainable development and human rights. »

Adoum Goulgué - UN/MINUSTAH

Adoum Goulgué – UN/MINUSTAH

The debate that followed – ‘Youth and Volunteers in Haiti: Ready for Employment’ – was led by five people who shared their views on access to employment and entrepreneurship for the country’s youth. Pleased that the work of volunteers was being valued on this occasion, Darline Joseph, a young Haitian volunteer from TECHO, nevertheless lamented that their skills are often not considered as professional experience. For her part, Lazare Melissa, aged 29, spoke of scouting – which she has practiced for seven years – « as one of the oldest forms of volunteering » since it educates [in each scouting troupe] around sixty youths without remuneration.

Volunteers for the environment

For the second day of celebrations, nearly 400 volunteers took to the main Delmas road [la route de Delman], one of the principle axes of the capital Port-au-Prince, to educate residents about the importance of a clean city and cleaning-up garbage from the sidewalks. « People are listening – and want a cleaner city. The problem is a lack of rubbish bins, » says Belen Michel Torino, a young volunteer from the association TECHO, which sponsored the clean-up. « Ecological education combined with a strong environmental policy would certainly improve the situation, » thinks Belen.

Adoum Goulgué - UN/MINUSTAH

Adoum Goulgué – UN/MINUSTAH

Thanks to the support of eight Haitian sports federations and their network of volunteer trainers and sports coaches, the final day – marking International Volunteers Day – helped promote the sporting and artistic talents of Haitian and foreign volunteers during a session of activities on Place Boyer in Pétionville.

An exhibition of art objects and a conference were also held on Place Boyer for an audience consisting of mostly youth. The event ended with a concert.

A l’Université Quisqueya, un établissement dont le curriculum de formation intègre le volontariat comme activité d’apprentissage, des centaines des volontaires ont participé à la cérémonie officielle marquant la Journée internationale des volontaires, le 5 décembre. Celle-ci s’est déroulée en présence de la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en Haïti, Sandra Honoré, et du directeur de Cabinet du ministère de la Jeunesse et des sports et de l’action sociale, Pierre Richard Quittere.

Apres le discours de bienvenue du Pr. Jacques Edouard Alexis, l’hôte de la cérémonie, la Directrice principale du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Sophie De Caen a lu un message d’Helen Clark, l’Administratrice du PNUD qui a rendu hommage au « rôle essentiel [des volontaires] dans les projets et programmes du PNUD dans le monde », comme lors de l’organisation des dernières élections au Kenya.

Par la voix de sa Représentante Spéciale en Haïti Sandra Honoré, le Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki Moon s’est dit « particulièrement reconnaissant au près d’un millier de jeunes Volontaires des Nations Unies qui contribuent à l’action de l’Organisation en faveur de la paix, du développement durable et des droits de l’homme ».

Adoum Goulgué - UN/MINUSTAH

Adoum Goulgué – UN/MINUSTAH

Le débat « Jeunes et volontaires en Haïti : prêts pour l’emploi » qui a suivi a été animé par cinq personnes qui ont partagé leur  vues sur l’accès à l’emploi et à l’entreprenariat pour jeunes.. Heureuse que le travail des volontaires soit valorisé à cette occasion, Darline Joseph, une jeune volontaire haïtienne de TECHO, a cependant déploré que leurs compétences ne soient souvent pas prises en compte comme des expériences professionnelles à part entière. Pour sa part Lazare Melissa, 29 ans, a plaidé pour le scoutisme qu’elle pratique depuis sept ans, comme « l’une des plus ancienne forme de volontariat » puisqu’elle éduque une soixantaine de jeunes sans être payée pour cela.

Le volontariat au service de l’environnement

Pour ce deuxième jour de célébration, ils étaient près de 400 volontaires sur la route de Delmas, l’un des axes principaux de la capitale, pour sensibiliser les riverains à l’importance d’une ville propre et nettoyer les trottoirs des ordures. « Les gens sont à l’écoute et veulent une ville plus propre. Le problème est qu’il manque de poubelles », remarque Belen Michel Torino, une jeune volontaire de l’association TECHO, qui parrainait l’activité de nettoyage. « L’éducation à l’écologie combinée à une politique environnementale forte permettrait sûrement d’améliorer la situation», pense Belen.

Adoum Goulgué - UN/MINUSTAH

Adoum Goulgué – UN/MINUSTAH

La dernière journée de cette série sur le volontariat a permis de faire connaitre les talents sportifs et artistiques des volontaires haïtiens et étrangers lors d’une journée d’activités sur la place Boyer à Pétion-Ville, grâce au support de 8 fédérations sportives haïtiennes et de leur réseau d’entraineur et d’animateur sportifs bénévoles.

Une exposition d’objet d’art et une conférence débat ont aussi été organisées sur cette place à l’intention d’un public constitué essentiellement des jeunes. L’événement s’est clôturé par un concert.

Lisez aussi nos portraits de volontaires, Marco Alvarez, Agnieszca Napierala, Pauline Penny et Souleymane Garba.

Laisser un commentaire